Tentons Ensemble de Réaliser un Rêve pour nos Enfants
Journal Ecol'ogique 10 2014
REMERCIEMENTS - AMBASSADE DE FRANCE AU LIBAN Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
T.E.R.R.E.Liban tient à remercier l'Ambassade de France au Liban pour sa confiance depuis de nombreuses années ainsi que son support financier et sa contribution à la publication de ce journal.



Lire la suite...
 
LES CAUSES DES INCENDIES ET LES MOYENS DE PREVENTION Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Afin de pouvoir prévenir et limiter le nombre des feux de forêt, il est essentiel d’en connaître les causes de ces incendies qui ravagent le restant de nos espaces forestiers au Liban.

Il existe deux types de causes d’incendies : les causes naturelles et les causes humaines.

L’unique cause naturelle connue dans le bassin méditerranéen, est la foudre. Cette cause est très rare. Elle représente environ 1,5% des initiations de feu.


 


 
Lire la suite...
 
L'URBANISATION MENACE NOS FORET Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Bien que les incendies soient la cause première de la désertification, l’urbanisme reste une cause majeure de la perte d’espaces verts au Liban. Malheureusement, dans la période après-guerre, la vague de construction a envahi le pays avec aucun respect du code de l’urbanisme ce qui a contribué à la perte des forêts dans un petit pays comme le Liban dont la  surface ne supporte pas des projets de grande ampleur. 

Lire la suite...
 
ARRETONS LES FEUX DE FORET Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Afin d’éviter et de prévenir les feux de forêts, T.E.R.R.E.Liban a lancé un projet pilote en 2007 intitulé « stop forest fires » à la forêt de Baabda, la forêt la plus proche de Beyrouth protégée et gérée par l’association T.E.R.R.E.Liban depuis 1995.

 
Lire la suite...
 
INTERVENTION DU VOISINAGE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

L’implication de la société civile dans la lutte contre le feu de forêt est nécessaire. Les voisins d’une forêt sont les premiers témoins d’un départ de feu, dès qu’ils observent un incendie, ils doivent avertir les pompiers et intervenir afin de tenter d’éteindre le feu.

Un dicton classique affirme qu’il suffit d’un verre d’eau pour éteindre le feu pendant la première seconde, d’un seau d’eau pendant la première minute…. L’intervention du voisinage est donc indispensable les 20 premières minutes du déclenchement de l’incendie afin de tenter d’éteindre le feu avant l’arrivée des pompiers et de minimiser les dégâts autant que possible : Plus le feu est attaqué rapidement, plus petite sera la surface au moment de l’attaque et plus petite aussi sera la surface totale détruite.


Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 9 sur 11